Une partie de ma vitre est cassée, que faire ?

Une partie de ma vitre est cassée, que faire ?

Une partie de ma vitre est cassée, que faire ?

Une partie de la vitre de votre fenêtre est cassée… Mais vous ne voulez pas la remplacer entièrement. Une question se pose, est-il possible pour vous de ne changer que la partie cassée ou faut-il remplacer complètement la vitre? Votre vitrier à Toulouse va vous présenter un certain nombre de cas de figure où la fenêtre est cassée ou abîmée. Et également, la personne à la charge des frais de réparation.

De nombreux cas de figure se présentent quand vous cassez ou abîmez votre fenêtre. Il se peut que le vantail soit abîmé, le carreau fêlé ou encore les deux. Dans le cas où le vantail et le carreau sont endommagés, il faut bien évidemment changer les deux pour votre sécurité.

Un vantail abîmé ou une carreau brisé peuvent être un gros problème pour votre habitation. Effectivement, si la vitre est cassée ou fêlée, la chaleur ne sera pas retenue dans votre domicile, surtout si cela se produit en hiver ! Ce désagrément participe donc à la perte d’énergie de votre logement. De cette façon, un bris de glace entraîne donc une consommation énergétique inutile, car le chauffage redoublera d’effort du à la fraicheur venant de l’extérieur. C’est la même chose pour un vantail qui s’affaisse, puisqu’il décalera la fenêtre et l’air entrera. A la longue, votre fenêtre ne pourra ni s’ouvrir ni se fermer.

En plus de cela, des petits animaux ou des insectes s’introduiront dans votre domicile à cause des dégâts causés sur votre fenêtre. A terme, la fenêtre abîmée peut également causer des problèmes de salubrité.

Un vantail abîmé ou une vitre fêlée impacte également la sécurité de votre logement. Effectivement, si vous n’avez pas de protection au niveau de vos fenêtres, elles peuvent être forcées et donc ne pas résister aux tentatives d’effraction. Si un cambrioleur voit une vitre rafistolée avec du scotch ou encore un carton en guise de vitre, il sera tenté de s’introduire chez vous. Il sera facile pour lui d’ouvrir la fenêtre et d’entrer chez vous. Et il est fort probable que votre assureur ne prenne pas en charge des dommages ou pertes dues à ce type de cambriolage, car vous n’aurez pas assuré la sécurité de votre logement.

Qui prend charge le remplacement de la fenêtre ?

Si vous louez un appartement, parfois il est assez difficile de déterminer si le locataire ou le propriétaire prend en charge les frais de réparation, voire même de remplacement de la vitre ou de la fenêtre.

Selon la loi, le locataire est en charge des petites réparations, et de l’entretien courant du logement qu’il occupe. Ce qui est désigné par entretien courant, c’est le graissage des charnières et des gonds, de même pour les petites pièces abîmées. Les petites réparations prennent aussi en compte le remplacement des vitres brisées.

Toujours selon la loi, le propriétaire doit pouvoir louer un logement décent et en bon état. Le logement ne doit pas présenter de danger pour la sécurité et la santé du locataire, comme par exemple un fort taux d’humidité, qui est dangereux à la longue pour la santé. Il n’est donc pas possible pour un propriétaire de louer un appartement sans vitres, ce qui met bien évidemment la sécurité et la santé du locataire, en danger. Si la fenêtre est vétuste lors de la location, le remplacement est aux frais du propriétaire.

Si votre vitre est brisée

Sur tous les types de fenêtres, vous pouvez juste changer les vitres, sans avoir à changer la fenêtre entière. Si vous avez un bris de glace ou un carreau cassé, vous pouvez donc remplacer uniquement la vitre qui pose problème. Cela est plus facile pour le remplacement d’une vitre fêlée ou même d’un bris de glace. La plupart du temps, le locataire doit prendre en charge le changement de la vitre cassée, sauf si elle est vétuste lors de la location, en cas de malfaçon ou en cas de force majeure.

Si votre vantail est abîmé

Si le vantail de votre fenêtre est abîmé, dans la majorité des cas, il faudra changer la fenêtre entièrement. Effectivement, la plupart des carreaux sont adaptés aux vantaux qui les soutenant; Et si vous voulez uniquement remplacer la vitre, cela signifie qu’il faudra faire des vantaux sur mesure. La réalisation est possible, mais elle sera plus coûteuse que si vous changez complètement la fenêtre. De plus, le vantail abîmé pourra créer sur le long terme, des problèmes sur l’ouverture et la fermeture des fenêtres. Le rapport que notre vitrier fera, déterminera si les réparations sont à la charge du locataire ou du propriétaire.

Si vous vous retrouvez dans ce cas de figure, il est impératif de faire appel à nos vitriers, qui interviendront rapidement pour résoudre votre problème. Votre sécurité est en cause, et s’il arrivait quelque chose, vous ne pourrez être indemnisé. Contactez-nous vite pour un diagnostic et devis gratuit.

040